Coupe du Monde de difficulté à Chamonix

La première étape de la Coupe du Monde de difficulté vient de se terminer à Chamonix. C’est sur un tout nouveau mur, qui sera le même qu’à Bercy, qu’a eu lieu la compétition.

no images were found


Après les championnats de France, j’ai déménagé à Chamonix. Depuis un mois et demi je m’entraîne donc ici avec Romain Desgranges et Sean McColl.
Le fait de m’entraîner dans de nouvelles salles sur de nouveaux circuits m’a énormément aidé. Autant dire qu’au début je me faisais “ramasser” dans les circuits de Romain! Mais j’ai progressé assez rapidement et j’ai vite réussi à enchaîner plusieurs circuits durs à la suite.
Je m’entraîne environ 15h par semaine, avec au moins deux double session (matin+soir) sur les 5 jours de grimpe. Après ces dernières semaines d’entraînement intensifs,je constate que mon niveau a augmenté et c’est encourageant pour la suite.

Venons-en à la coupe du monde de Cham. Je vous rappelle qu’il faut que je fasse une finale en CdM pour décrocher ma sélection pour Bercy. C’est donc avec cet objectif en tête que j’ai abordé la compétition.

no images were found

 

JOUR 1 : QUALIFICATIONS
56 filles étaient inscrites, avec toutes les favorites du moment. Les qualifs ont commencé à 10h et je suis passée dans ma 1ère voie vers 12h30. Après avoir regardé quelques filles, la voie semblait faisable puisque plusieurs grimpeuses avaient déjà fait top.
J’aime le format flash des qualifications car ça me permet de juger les méthodes des autres et de choisir au mieux pour moi. Je me suis sentie à l’aise dans la voie et j’ai grimpé relâchée. Il y avait un pas de bloc au 3/4 que j’avais bien anticipé à la lecture donc qui ne m’a pas posé de problème. Puis les derniers mouvements étaient sur des plats avec un rétablissement technique. Etant encore assez fraîche en haut, j’ai réussi à négocier ce passage en douceur et à sortir la voie 🙂
J’étais contente et rassurée de voir que ma forme était de retour…!

Deux heures plus tard, je passais dans la 2ème voie. Pas la même histoire. Cette voie était indéniablement la plus dure des deux. La première moitié était très exigeante sur des arquées et des plats. Puis il y avait une sorte de repos dans le dévers. A la sortie du toit, il y avait un gros crux où beaucoup de très fortes grimpeuses sont tombées. Un passage de bloc sur arquées mi plates…Je savais que ce passage était très dur, du coup je l’avais anticipé en me laissant plusieurs méthodes selon mon état de fatigue. Au final je n’ai pas du tout fait ce que j’avais prévu, j’ai suivi mon instinct en faisant une horloge pour passer le pas de bloc et clipper la dégaine. Ca a super bien marché et j’étais assez fière de ma trouvaille! Malheureusement deux mouvs plus tard j’ai fait une erreur de placement et je suis tombée.

J’ai fini 14ème des qualifs devant beaucoup de favorites. J’étais très satisfaite de ma grimpe dans les deux voies.

JOUR 2 : DEMI-FINALES
En regardant la liste de départ, les 26 filles qualifiées pouvaient selon moi toutes être en finale. Autant dire que cette année le niveau est redoutable chez les femmes!

Après la lecture je ne savais pas vraiment quoi penser de la voie. Le début avait l’air technique et exigeant puis la fin juste rési. On ne savait même pas dire si c’était dur ou pas. Assez troublant…

Je me suis lancée dans la voie plutôt détendue. Les premiers mouvements étaient faciles puis tout de suite ça s’est corsé. Il s’en suivait une section sur volume avec des arquées-plates et quelques gros blocages où plusieurs filles se sont fait piégées.

no images were found


J’ai passé la section puis les mouvements d’après étaient simples, juste sur de très mauvaises prises.

no images were found


Puis le “crux” que j’avais lu à la lecture est arrivé. Je me suis emmêlée les mains, ma main gauche auraient dû être à la place de ma main droite, ce qui a rendu le mouvement d’après bien plus dur. Je suis restée là au moins 10 secondes à essayer de me remettre à l’endroit, en vain. Je me suis décidée à avancer, j’ai fait le mouvement d’après mais j’étais bloquée et je suis tombée. Je me suis mise à l’envers et ça m’a coûté une moyenne 21ème place.

Evidemment j’étais et je suis toujours très déçue de cette erreur d’analyse.C’est difficile de rester motivée car il y a tellement de paramètres qui rentrent en jeu pour faire une performance.  Ceci dit je garde toujours espoir pour la prochaine étape à Briançon! 
En tout cas je tiens quand même à féliciter Hélène Janicot pour sa belle 4ème place ainsi que Sean qui a pris la 3ème place.

A très bientôt 😉

Retrouvez plus de photos de la compétition dans ma galeriesur Planetgrimpe et sur la page de Toni Marcelo.
Résultats complets ici.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *